En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Finale des Clubs Sportifs National 2 : Béziers et Rives Bièvre sacrés
le 12-09-2020
par Patrice Deymonnaz
Béziers a décroché le précieux sésame (Photo Patrice Deymonnaz)

National 2 : Béziers le joli doublé ! 

L’entame de la rencontre tournait à l’avantage des Biterrois. Ils s’installaient au commandement 6-0. A l’issue du 2e tour, les Isérois remettaient le bateau à flot. Ils engrangeaient le point de précision, un combiné et les deux tirs de précision et laissaient uniquement filer un combiné. Le tableau d’affichage indiquait une parité 12-12.
Les coéquipiers de Romain Diumenge reprenaient leur marche en avant. Ils alignaient deux nouveaux succès avec Arthur Barbier en "prog" et Cédric Cazorla et Jordy Joullié en relais.    
Le score grimpait à 18-12. Le 4e et dernier tour était décisif. 
Il tournait à l’avantage des Biterrois. Ils empochaient les deux doubles, le triple et la victoire était au bout 28-18. «Que cette victoire est belle !» confiait Philippe Terribile le capitaine. «Il n’était pas facile de rééditer notre titre acquis l’an dernier en National 3. Pour les raisons que chacun connaît, l’entraînement n’a pas été facile mais les garçons ont réussi à s’entraîner à peu près normalement. C’est une belle récompense. Ce titre scelle une belle saison. Merci à nos supporteurs qui nous ont soutenus.» Des supporteurs avec lesquels les Biterrois communiaient pour un sacré moment de bonheur !   
La fiche
1er tour
Progressif : Laguia (B) 39/44 bat Thubert (M) 33/43.
Relais : Barbier, Joullié (B) 44/54 bat Bodo, Gardinetti (M) 37/54
2e tour
Combiné : Cazorla (B) bat Rota (M) 26-21, Romand (M) bat Garcia (B) 18-17.
Point de précision : Cottin (M) Pédréro (B) 8-5.
Tir de précision : Gardinetti (M) bat Joullié (B) 22-13, Bodo (M) bat Diumenge (B) 14-13
3e tour
Progressif : Barbier ‘B) 36/44 bat Thubert (M) 30/42.
Relais : Cazorla, Joullié (B) 37/50 battent Bodo, Eymery (M) 29/49. 
4e tour
Triple : Barbier, Laguia, Pédréro (B) battent Bodo, Cottin, Gardinetti (M) 7-4.
Doubles : Joullié, Terribile (B) bat Lorenzon, Thubert (M) 8-4, Diumenge, Garcia (B) bat Rota, Sibille (M) 8-7.;;
Simple : Romand (M) bat Cazorla (B) 10-9.

La Matheysine a buté sur la dernière marche (Photo Patrice Deymonnaz)

National 1 : Rives Bièvre à juste titre !  


Dix ans après, Rives Bièvre est monté sur la plus haute marche du podium. (Photo Patrice Deymonnaz)

Le suspense a été de courte durée. A dire vrai, il n’y en a même pas eu. Ou très peu. Rives de Bièvre a pris la direction des opérations et n’a jamais rien lâché. La formation iséroise démarrait les chapeaux de roues en signant deux succès consécutifs dès le 1er tour. Enzo Gambini remportait son progressif. Dans la foulée, Maxime Broc et Thomas Lardet gagnait le relais. De 6-0, le score passait à 16-10. Saint-Vallier marquait ses premières unités grâce à Fabien Sarzier en précision et Julien Moulin en combiné ajouté à un nul obtenu par Cyril Sarzier en précision. En face, Van Den Berghe en combiné et Lombardi en précision ajoutaient les points pour les Isérois. 
Au 3e tour, Enzo Gambini remportait son "prog" et Maxime Broc et Thomas Lardet partageaient les points en relais. Si bien que le tableau d’affichage indiquait 21-12 à l’entame du 4e tour. Pour les Drômois, les chances de victoire s’étaient envolées. Même s’ils s’octroyaient le simple avec Julien Moulin et le triple avec Joël Delhomme, Cédric Durand et Fabien Lafarge. En face, Rives Bièvre glanait les deux doubles grâce à Matthieu Durand et Thomas Lardet d’un côté et Maxime Broc et Georges Gauthier de l’autre. Les Isérois s’imposaient au final 28-19. 
«Ce titre est le point final a une belle saison» analysait le capitaine Sylvain Lombardi. «C’est une belle consécration pour toute l’équipe avec l’apport de jeunes. Un véritable bonheur. Lors d’une finale, il faut un gagnant et malheureusement un perdant. La reprise de l’entraînement s’est faite il y a à peine un mois. Nous avons mis toutes les chances de notre côté. Juste dix ans après avoir obtenu notre 1er titre de champions en National 3, nous sommes à nouveau sacrés. Il va falloir maintenant préparer la prochaine saison en Elite 2, avec pratiquement le même groupe.» Un groupe soudé qui n’avait plus qu’à savourer son sacre !           
La fiche
1er tour
Progressif : Gambini (RB) 40/48 bat Moulin (SV) 33/43. 
Relais : Broc, Lardet (RB) 46/55 bat Durand Cédric, Sarzier Fabien (SV) 35/51.
2e tour
Combiné : Moulin (SV) bat Broc (RB) 27-24, Van Den Berghe (RB) bat Four (SV) 22-19.
Point de précision : Sarzier Fabien (SV) bat Gauthier (RB) 16-15. 
Tir de précision : Lardet (RB) et Sarzier Cyril (SV) 13-13, Lombardi (RB) bat Reyne (SV) 16-13.
3e tour
Progressif : Gambini (RB) 32/47 bat Sarzier Fabien (SV) 25/40.
Relais : Broc, Lardet (RB) 40/54 et Durand, Moulin (SV) 40/53.
4e tour
Triple : Delhomme, Durand Cédric, Lafarge (SV) battent Lombardi, Thivichon-Prince, Van Den Berghe (RB) 9-4.
Doubles : Durand Matthieu, Lardet (RB) battent Faurite, Sarzier Cyril (SV) 9-2, Broc, Gauthier (RB) battent Four, Reyne (SV) 9-8. 
Simple : Moulin (SV) bat Bernard (RB) 10-7. 
Saint-Vallier est passé un peu à côté de sa finale et peut nourrir des regrets. (Photo Patrice Deymonnaz)







Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales