En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Elite 2: Rives Bièvre premier finaliste
le 26-02-2020
par Rédaction Sport-boules
Rives-Bièvre pied au plancher

Du suspens, il n'y en a pas eu samedi au boulodrome Gé Gallaratto à Nice. Supérieurs dans tous les secteurs de jeu, les Isérois ont décroché leur qualification pour l'Elite 2 et la finale du championnat de France des Clubs N1. Les joueurs du Club Bouliste du Rocher n'ont rien pu faire et s'inclinent logiquement 13 à 33 (21 à 23 à l'aller).

Les deux formations à l'issue de la rencontre (DR)

Les visiteurs ont mis leur emprise sur le match dès le premier tour, en emportant les tirs progressif et rapide en double. Les Monégasques accrochaient toutefois dans les derniers instants de course deux points de bonus défensif, mais se retrouvaient menés 2 à 6. Au second tour, les Isérois poursuivaient sur leur lancée et, comme au match aller, emportaient les trois épreuves de précision : point et tirs étaient gagnés sans prise de point de bonus défensif par leurs adversaires. Le score enflait à 2 à 15. 

Les deux combinés confirmaient la tendance, même si le capitaine Eric Ciocala stoppait la spirale des défaites avec un match nul. A 4 à 20, le retard était quasiment irréversible. Avec seize points de retard, il fallait deux victoires non bonifiés aux Monégasques pour continuer à espérer. Mais Enzo Gambini alignait un nouveau succès en tir progressif. Il offrait une victoire définitive à Rives-Bièvre dès la première opposition du troisième tour (5 à 23). Alors sans enjeu, le match se terminait finalement sur le score de 13 à 33.

>>> A voir : la feuille de match CB Rocher contre Rives-Bièvre à partir de ce lien.

La jeunesse Iséroise assure

Privé de Rémi Van Den Berg, touché par un deuil, Rives-Bièvre a pu compter sur sa jeunesse. L'expérience des a En emportant le premier tir progressif à 40 touches contre 37, Enzo Gambini a mis les visiteurs sur de bons rails. Il scellera la victoire six épreuves plus tard, lors du second tir progressif gagné à nouveau par trois frappes d'écart, 35 à 32.

Thomas Lardet a également impressionné la centaine de spectateurs présents. Tout d'abord en assurant un premier relais honorable, à 21/27 avec Maxime Broc (21/28) : les visiteurs signaient une victoire 42 à 38, permettant le premier break du match. En explosant ensuite son record personnel en tir de précision adulte : une performance remarquable à 29 qui n'a pas manqué d'enthousiasmer le public. Un succès quasiment décisif dans le gain du match, portant le score à 2 à 15 à l'issue des trois épreuves de précision.

En finale contre Saint-Vallier ou Quincieux

Les joueurs du Club Bouliste du Rocher continuent leur apprentissage de la N1 et signe un bilan qui reste intéressant : les Monégasques avaient terminé à la première place du groupe 1, avec huit victoires en dix matchs. Et ils avaient préservé leurs chances de qualification lors du match aller. Mais samedi dernier, la dernière marche était tout simplement trop haute.

Rives-Bièvre dispose désormais d'un mois pour préparer sa finale. Ce sera le 28 mars prochain à Balaruc-les-Bains. Son adversaire sera connu le 7 mars. Ce sera soit Saint-Vallier, soit Quincieux. Les Drômois avaient largement dominé la première manche en s'imposant 31 à 12.

>>> A voir : la feuille de match Saint-Vallier contre Quincieux à partir de ce lien.



Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales