En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Ligue M1 : 4e étape à Saint-Vulbas
le 31-01-2020
par Philippe Perroud
Les favoris sont là

>>>Sète pied au plancher. « La partie du vendredi est importante pour partir sur des bonnes bases. On voulait respecter notre adversaire, on a fait ce qu’il fallait » résume Romain Garcia. En 65 minutes, Sète a dominé Bellegarde-en-Forez (13-0), où malgré l’apport de la recrue Kevin Ducreux (7/10), les efforts des Ligériens n’ont pas suffi. Le promu a encore du mal à se mettre à niveau.

Garcia en discussion avec Sauchay (Php)

>>>Bresciano, le bol d’air. Menée 7-4, la CRO Lyon a su réussir un coup de 6 quand l’ouverture s’est présentée. Mais à 7-10, Didona aurait pu profiter de trois carreaux allongés pour égaliser. Le trou de Thierry Michel a évité un coup du sort aux Lyonnais qui respirent enfin. « On en gagne enfin une le vendredi, c’est bien surtout face à St-Vulbas à domicile » souligne Xavier Majorel.
>>>Rumilly intouchable. Challamel a encore écrasé la partie. Valencin a lutté jusqu’au bout, y compris en annulant deux fois à 1-12  dans les vingt dernières minutes. « On savait qu’il sont durs à jouer, et on n’a pas fait une mauvaise partie. Mais ils sont intouchables. On voulait faire des points, car on vise la deuxième place du groupe » a expliqué Régis Faure. Si Rumilly poursuit sur sa cadence infernale, c’est en effet bien pour la deuxième place que ça se jouera pour les autres. Mancuso, sur sa lancée de demi-finaliste à Dardilly, a remporté un succès important face à Levieux.
>>>Annecy renverse la table. Landraud menait 7-0, mais à la sortie, c’est Condro qui rafle la mise. « Le vendredi ne nous réussit décidément pas, mais il y a du mieux quand même dans le jeu. Mais bon, on mène encore 7-7 et on a réussi à leur donner quatre points » pestait Danny Montels. Annecy pouvait se féliciter d’avoir renversé la table avec notamment deux annulations importantes de Condro et Reyne.
>>>Bal prend son temps. La Plaine de l’Ain menait rapidement 12-0, mais Balazuc a fait ce qu’il fallait ppour que la partie aille au bout du temps réglementaire (13-3). « On a bien attaqué, avant de se relâcher. On a manqué les occasions de finir plus vite. Mais l’essentiel était de gagner cette première partie » souligne Alexandre Chirat.
>>>Grail au bout du compte. Si Gondrand a bien débuté (4-0), Lyon Métropole s’impose au final 8-5. Baptiste Klotarek a encore annulé quatre fois, mais il a manqué à un moment qui a fait la bascule.
>>>Nice est là. Les Niçois sans faire de bruit font leur nid. Le succès face à Dulac dans une partie très disputée est en tout cas important.

Les résultats
Groupe 1 : Garcia bat Miotto 13-0 ; Bresciano bat Didona 11-8
Groupe 2 : Challamel batFaure 12-3 ; Mancuso bat Levieux 8-4
Groupe 3 : Condro bat Landraud 10-7 ; Bal bat Balazuc 13-3
Groupe 4 : Rougies bat Dulac 13-8 ; Goffi bat Gondrand 8-5


L'Ain après les autres
Après Balaruc, Feurs et Dardilly, c'est à Saint-Vulbas que se pose ce soir et demain le grand barnum de la Ligue Sport-Boules M1. Le Boulodrome Jean-Védrine, qui a déjà connu tous les grands événements, y compris la dernière étape de l'histoire du GDP Vendôme en 2018, ouvre ses portes au nouveau feuilleton de l'élite de la quadrette française.


Les enjeux
>>>Le top 4 bien réparti. Les quatre formations en tête du classement peuvent théoriquement se retrouver en demi-finales de cette quatrième étape: Challamel (1)-Garcia (2) et Condro (3)-Goffi (4) seront-elles les deux affiches  ?
>>>Le leader (presque) à domicile. Rumilly, sans être très éloigné de Saint-Vulbas géographiquement, est un peu à domicile dans l'Ain: trois jioueurs du quatre majeur de la formation Challamel jouent en club à St-Vulbas: Sébastien Belay, Jérôme Benoit et Grégory Chirat.
>>>Didona et Bal régionaux de l'étape. Respectiovement 5e et 8e , les équipes de Saint-Vulbs et de la Plaine de l'Ain peuvent théoriquement se retrouver... en finale. Ce serait une sacrée affiche pour les deux équipes de l'Ain!
>>>Bresciano en appel. La CRO Lyon ne l'entend pas de cette oreille. Opposé ce soir à Didona, Bresciano va devoir réagitr après trois premières étapes compliquées. 13e au classement, la formation lyonnaise se doit de haisser le ton à Saint-Vulbas.
>>>Landraud défie Condro. Autre affiche ce soir, avec pour Landraud une partie face à Condro. La formation de Balaruc, en difficulté pendant deux étapes et le début de la troisième, a-t-elle lancé sa saison à Dardilly il y a deux semaines en ralliant la demi-finale? Une partie de la réponse ce soir.





Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales